ATELIER MUSIQUE BOIS
Présentation Saxophone Clarinette Flute Hautbois Basson
MANON REPARATION MUSIQUE
















LES VIEUX SAXOPHONES ET LE JAZZ


Les instruments à vent vieillissent en général plutôt mal….  Problèmes de justesse, d’homogénéité, de timbre… Alors, comment expliquer l’engouement suscité par certains vieux saxophones comme les MarkVI de Selmer
ou les « Lady face » de Conn ?

Leur excellente facture n’explique pas tout.
Le temps, l’usure ont modifié leur timbre (modification des harmoniques : certaines s’appauvrissent et laisse la place à d’autre…) ce qui leur donne une personnalité différente de celle des instruments neufs.

C’est généralement ces particularités dues à l’usure qui plaisent aux musiciens de jazz.
D’ailleurs, il y a fort à parier que si ils avaient un mark VI flambant neuf sorti d’usine dans les mains, ils ne lui trouveraient pas toutes les « qualité » des anciens.

Au départ, le Mark VI était un instrument joué aussi par les classiques… peut-être, (même sûrement) que les SuperAction80SII, seront dans une quarantaine d’année très recherchés pour les musiques jazz et actuelles.

A l’inverse, pour les musiciens interprètes du répertoire classique, les « qualités » des Mark VI sont autant de défauts de justesse, et de timbre…

En résumé, il en faut pour tous les goûts, car il n’y aucune vérité universelle….

Un petit conseil cependant…  si vous êtes attiré par les musiques jazz, ne vous jetez par sur le premier vieux sax qui passe…  les bons sont quand même rares, il y a de mauvais instruments même dans les Mark VI…  trop usés, ou pas excellents au départ…

TOP AFFAIRE Mentions Légales